Tumeurs neuroendocrines

Les tumeurs neuroendocrines (TNE) apparaissent le plus souvent au niveau digestif. Parfois sans symptômes, elles peuvent aussi produire des quantités anormalement importantes d’hormones qui modifient le fonctionnement de l’organisme et peuvent provoquer des manifestations cliniques : troubles digestifs, perte de poids et ‘flush’ (rougeurs cutanées et bouffées de chaleur), ou biologiques. Avec Ipsen, apprenez-en plus sur cette maladie endocrine rare, sur son diagnostic ainsi que sur les différents traitements disponibles.

112000

Environ 112000 personnes aux États-Unis1 sont atteintes de TNE-GEP.

2,4

Environ 2,4 nouveaux cas par an pour 100 000 habitants2

67 ans3

La moyenne d’âge au moment du diagnostic est d’environ 65 ans3

Sources :

 

Gastrointestinal Carcinoid Tumors: American Cancer Society Website: http://www.cancer.org/acs/groups/cid/documents/webcontent/003102-pdf.pdf. Accessed October 28, 2014

Niederle MB, Hackl M, Kaserer K, Niederle B. Gastroenteropancreatic neuro-endocrine tumours: the current incidence and staging based on the WHO and European Neuro-endocrine Tumour Society classifi cation: an analysis based on prospectively collected parameters. Endocr Relat Cancer 2010;17(4):909-18

Lepage C, Bouvier AM, Phelip JM, Hatem C, Vernet C, Faivre J. Incidence and management of malignant digestive endocrine tumours in a well defi ned French population. Gut 2004; 53(4):549-53

 

http://www.ipsen.com/pathologies/endocrinologie/

http://www.ipsen.com/wp-content/flipbook- fr/rapport-annuel- 2014/projet/IPSEN-RA- 2014-FR.pdf

http://www.tne-infos.fr/

http://www.cancer.ca/fr-ca/cancer- information/cancer-type/neuroendocrine/neuroendocrine-cancer/types-of- tumours/gastrointestinal-neuroendocrine- tumours/?region=qc#Signes_symptômes

Mise à jour le : 18/10/2017